samedi 2 juin 2007

Espèces en voie d'apparition


Quelle fatigue dans l'oiseau nu de l'âme

Les jours consumés
Échappés un à un
Renversés un à un
Blessés un à un

Les années passent en pièces détachées

Le temps vieillit
Et nous passons dedans vieillissants
De tous ces vieillards
Que
Je suis
Vieillissant
*

Quelqu'un n'existe pas
Ses traces nous précèdent
Passent des corbeaux blancs/La langue écartelée
Le coeur cassé/Sur un morceau de verre

Tout commence par rien/ Et finit nulle part
Un oiseau silencieux/ Une odeur de terre

Quelqu'un n'existe pas

*
/>Je crée

Donc je suis

0 commentaires:

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil