dimanche 16 janvier 2011

Les bateaux où tu dors


Le mât d'une aile
Techniques mixtes sur masonite
51 x 41 cm, 2011


remonter le cours de la terre

le mât d'une aile
planté comme une fenêtre
de l'autre côté des couloirs de la lune

les blés antilopes de la mer
la robe verte de la nuit

et
les lèvres des algues
des bateaux où tu dors

4 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

tendre les draps de l'eau et y planter ses lames
l'épée bleue de la nuit dans l'échine des sommeils


tableau où naviguer lontemps

16 janvier 2011 à 12 h 41  
Blogger mariajuliagonzalez a dit...

Recorriendo el mar, alejándose de la tierra, meciéndose en el barco, soñando con el otro lado.

16 janvier 2011 à 14 h 35  
Anonymous Anonyme a dit...

puisque la terre court
tellement vite tellement loin
à tire d'aile
à toutes lèvres
tellement de lune d'avance
tellement de nuits
faire le couloir intérieur de l'athlétique poésie

17 janvier 2011 à 15 h 19  
Anonymous Anonyme a dit...

Y a de bonnes choses en ce début 2011 !

Le choix sera difficile !

;o)

Edith

18 janvier 2011 à 06 h 41  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil