jeudi 27 septembre 2012

Made in poésie 8 / fragilité de l'âme sous la mer



Made in poésie 8 / naufrage / fragilité de l'âme sous la mer
Charbon de bois, os de mer, bois, graphite sur vieilles pages de livre

dans l'écho de l'eau le noir se lève / des arbres de charbon éclairent la mer /
le vent en mât de poussière / comme un tocsin à la pointe de l'âme nue

1 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

le tocsin a bien cette friabilité d'un son calciné de poussière,

et le noir ce lisse parfait que l'on prête au miroir

reste l'âme sous la mer...

27 septembre 2012 à 14 h 57  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil