jeudi 18 septembre 2014

Poème d'amour / 10111

Poème d'amour / 10111
Encre sur papier marouflé sur bois
30 x 22 cm, 09.2014

1 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

l'amour se coud dans les brisures des lèvres, un barbelé qui déchire, Frère le sang

18 septembre 2014 à 13 h 11  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil