vendredi 9 janvier 2015

Est-ce ainsi que les hommes vivent / 2


Est-ce ainsi que les hommes vivent
Techniques mixtes sur toile
9 janvier 2015
___

Le ciel était gris de nuages
Il y volait des oies sauvages
Qui criaient la mort au passage
Au-dessus des maisons des quais
Je les voyais par la fenêtre
Leur chant triste entrait dans mon être
Et je croyais y reconnaître
Du Rainer Maria Rilke.
Est-ce ainsi que les hommes vivent
Et leurs baisers au loin les suivent.
Aragon, Le Roman inachevé

0 commentaires:

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil