samedi 17 juin 2017

Gouttes de nuit mise à nu

Poème sans paroles
Acrylique sur papier aquarelle
51 x 31 cm,17.06.17
*
gouttes de nuit mise à nu les ailes dépeignées au milieu du noir au passage des ombres tristes le temps qui passe, passe

1 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

Une amie à moi vient de décéder. Je ne savais même pas qu'elle était malade.

Alors je fais signe, parce que la vie, encore une fois, arrive généralement quand on a le dos tourné.

Je suis vissée à un tapis roulant corporatif qui s’enorgueillit de faire de la poésie du vide.


Mais j'ai commencé à chercher la boîte à outils et le crowbar.

Amitiés, toujours,

Edith


21 juin 2017 à 06 h 55  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil