dimanche 1 juillet 2007

Le temps glisse

À cheval sur la couleur
Pendue au soleil couchant
La lumière flotte

Le temps glisse hors de ses chaînes

Détaché de l'épaule nue d'un désir
Un collier de papier mendie une caresse

Bercées de vieilles promesses des ombres s'enlacent

Entre leur lèvres l'eau de vie s'enchagrine
Avant d'ouvrir à petits doigts les rideaux roses de la peau

_____

Le public a besoin de comprendre mais il ne veut pas qu'on lui explique. Je veux qu'on regarde, qu'on se questionne. L'art? Allez dont y comprendre quelque chose!!!"

0 commentaires:

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil