vendredi 14 novembre 2008

Le coeur rose du temps


Des lèvres de décembre
Lèchent le cœur rose du temps

Le temps d’un baiser indompté
J’effleure le blanc de tes seins

Comme à petits coups de langue
On mange un nuage

0 commentaires:

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil