mercredi 23 décembre 2009

Les nuits tristes

Il y a des nuits tristes

Des nuits de lune cachée
Enroulée au milieu du coeur

Des nuits d'étoiles éteintes
De sanglots en mal d'espace

Des nuits à ne rien dire
À ne rien dormir

Des nuits de morte au bois dormant

Une lente nuit de mère morte

1 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

Et le lapin dans tout ça ?

23 décembre 2009 à 12 h 54  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil