vendredi 30 avril 2010

Un coup de lèvre





tu marches comme un fleuve
dans le nid de ma main

légère comme une lèvre rouge
sur le coup de minuit
*
sur tes seins de jour
vibrent des gouttes d'oiseaux
*
j'habite au milieu d'une lettre
profonde

nue jusqu'à la taille
*
l'éternité revient toujours au même

3 commentaires:

Blogger chanel a dit...

être une ligne dans la main de quelqu'un c'est avoir une sacrée belle vie
creuser sa main pour tenir des rivières un geste sacré de vie

30 avril 2010 à 14 h 31  
Anonymous Anonyme a dit...

"foutu métier avec tous ces combin'arts et courtis'arts....."

ce métier parle une seule langue ...l'éternité.
et eux parlent l'argent une espèce en voie de pourrissement.

30 avril 2010 à 14 h 47  
Blogger chanel a dit...

le poème qui se peint ouvre dans le mur une fenêtre
ici je crois qu'elle donne sur le soleil levant

30 avril 2010 à 14 h 50  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil