vendredi 12 novembre 2010

Le corps de la poésie


Suaire mauve
1997

2 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

la poésie est une parole qui suinte de la chair comme un état des lieux d'être humain, vivant et au-delà,
corps et âme


sans bras parce que le cœur fort irradie

12 novembre 2010 à 17 h 46  
Anonymous Anonyme a dit...

n'y a-t-il pas eu un lever de rose et une nouvelle ondée de bleu depuis hier?

13 novembre 2010 à 05 h 07  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil