mercredi 2 février 2011

Les Hiboutômes 2


Ookpik royal
(Femelle avec petit)!!?
Collage et techniques mixtes sur toile
Oeuvre en cours

An Ookpik is the Inuktitut word for Snowy Owl, a popular Inuit handicraft toy. It was a small, souvenir owl with large head and big eyes, a beak, and small black talons. They are often made from wolf fur, sealskin and other traditional materials / (wikipedia)

Ookpik es la palabra Inuktitut para Harfang de las nieves, un juguete de artesanía inuit popular. Pequeño búho juguete con grandes ojos, un pico y pequeñas garras negras. Ellos es a menudo hecho la piel de lobo, la foca de mar y de otros materiales tradicionales

7 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

il paraît qu'il y a des nuits où l'on entend très nettement le hululement des chaînes et des boulets

2 février 2011 à 15 h 31  
Blogger mariajuliagonzalez a dit...

feliz el buho que puede hulular
feliz el insome que lo escucha
en la oscuridad de la noche
y el que en un momento tal
crea el "hiboutome"

2 février 2011 à 23 h 02  
Anonymous Anonyme a dit...

on se demande juste comme ça ce que cela dirait en patois gruyérien...

3 février 2011 à 12 h 41  
Blogger gabriel lalonde a dit...

Si la demande de traduction est pour le commentaire de MJ ça vveut dire quelque chose comme


Heureux le hibou capable d’hululer
Heureux l’insomniaque qui l’entend
Dans l’obscurité de la nuit
Et qui, alors,
Crée l’"Hiboutôme"


Ou en gruyérien ancien


Heureux le hibou barjaqueur
qui huche
Heureux l’insomniaque qui se laisse apigeonner
(Par le cri biquet de l’oiselle poussine en cuissette)

Dans la nuit crue
noire toupine
sous une crachée de neige

Qui du coup déguille de son lit
Et derechef
Sans pétouiller
Raperche un « hiboutôme »

3 février 2011 à 13 h 48  
Anonymous Anonyme a dit...

ou alors simplement chouette! encore une de ces bitures à vous mettre au noir un coup dans l'aile pour des plombes.

3 février 2011 à 14 h 12  
Anonymous Anonyme a dit...

apigeonner par l'oiselle poussine en cuissette...c'est très très chouette comme hululemots..

3 février 2011 à 14 h 42  
Anonymous Anonyme a dit...

la traduction en patois gruyérien( en fait là c'est une version large du brodzon) est proche de la perfection... faut que je panosse mon "parfait petit romand" l'a pris la dérupe à force de causer parisien

4 février 2011 à 14 h 02  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil