mardi 17 mai 2011

Le chemin des hommes



Que le poème soit le chemin des hommes
Techniques mixtes et collage sur masonite
2011

je ne veux pas me laisser enfermer
dans les gagnages du poème, piégé fou raide
mais que le poème soit le chemin des hommes
et du peu qu'il nous reste d'être fiers

Gaston Miron, L'homme rapaillé

____

À venir

Arts visuels

18 juin au 31 juillet participation à la Maison de la culture de Saint-Antoine-sur-Richelieu à l’exposition Le plus beau voyage en images, variations sur les mots de Claude Gauthier

7,8,9 et 10 juillet présence au Toronto Outdoor Art Exhibition,Toronto

13 au 17 juillet, présence à titre d’artiste invité à la Rencontre des arts contemporains de Knowlton. Présentation d'une partie de l’exposition Poèmes visibles à partir d’extraits de textes de Gaston Miron.

"Après le passage de l'émission La Petite Séduction et la venue de la deuxième édition de Rencontre des arts contemporains, Winston McQuade, l'un des porte-parole de l'événement a une vision bien singulière de Knowlton. Il voit la municipalité comme la prochaine capitale culturelle des Cantons-de-l'Est, rien de moins. Je crois fermement que Rencontre des arts contemporains à Knowlton générera des retombées culturelles et économiques importantes et sécurisera l'avenir de l'événement», dit l'artiste en arts visuels, qui qualifie la municipalité de «bijou des Cantons-de-l'Est».

Pour permettre à Knowlton de rayonner, la seconde édition, qui se tiendra du 13 au 17 juillet, sera très diversifiée. Dès le lancement de l'événement, le 13 juillet, la compagnie Bread & Puppets paradera dans les rues de Knowlton, accompagnée d'une fanfare de cuivre. Puis, à 18 heures, place au vernissage de l'hommage à Gabriel Lalonde, un artiste et poète qui visualise les mots de Gaston Miron...

Plus de détails dans le Guide du 18 mai 2011
http://cowansville.enregion.ca/index.asp?s=detail_actualite&ID=7361"


Manuscrits en cours

1-L’étendue finie de vivre, poésie

2-Le geste liquide d’exister, poésie

5 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

benjamin Péret allait jusqu'à rêver du jour où le poète, enfin sorti de sa réserve obligée et devenu capable d'assumer sa tâche révolutionnaire, se " verrait placé à la tête de la société" il pourrait alors créer les "mythes exaltants et merveilleux " dont nous avons besoin pour aller à "l'assaut de l'inconnu"

préface de "La revanche des sorcières "de Pierre Thuillier lecture en cours et dont le propos est de placer la poésie en éclaireur d'avenir. Miron est un phare... je pense.

17 mai 2011 à 11 h 38  
Blogger chanel a dit...

gagnage...? c'est quoi ?

17 mai 2011 à 11 h 56  
Blogger gabriel lalonde a dit...

gagnage
nm (ga-gna-j')

* Pâtis, pâturage où vont paître les troupeaux. "Les troupeaux que la faim a chassés des bocages à pas lents et craintifs entrent dans les gagnages". [Racan, Berg. Alcidor, I, 1]

Champs ensemencés. "Les pigeons s'en vont aux gagnages". [Du Cange, gaignagium.]

17 mai 2011 à 15 h 35  
Anonymous Anonyme a dit...

Très intéressante telle qu'elle est en ce moment.


Edith

18 mai 2011 à 08 h 48  
Anonymous Anonyme a dit...

toile illustrant si bien le "geste liquide d'exister..."

18 mai 2011 à 13 h 39  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil