mardi 19 mars 2013

Les heures fossilisées




gris d'horloge grise
au bord d'un fleuve déchiré

terres pelées où l'oeil dentelé s'enfonce

(oeillets marins en corail d'heures fossilisées)

 comme les dents d'un navire ouvrent la mer


 

1 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

et si la mer se grisait à nos clepsydres

20 mars 2013 à 15 h 24  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil