jeudi 5 juillet 2007

Des trous dans les rues de la vie


Dans le train des amours défaits
L'écho vide des corps

La course des chagrins dans la nuit

Des trous dans les rues de la vie
Tous ces chiens invisibles
Qui crachent des cicatrices
Dans les draps du coeur

Un silence multiplié

Quelqu'un est absent
______
En art certains croient posséder la Voie, la Vérité, l'Art.
Je préfère m'en tenir au travail, au souffle, au mouvement et au doute.

0 commentaires:

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil