mardi 12 février 2008

Neiges? Vis-je ?


Nei-ges?
Pour sûr, avec 442 cms dans mes montagnes. + 20 cms prévus demain, je neige de partout, hier, demain et jusqu'à (et même) un peu plus loin que mai. Je juilleterai tout blanc, peut-être ?

Vis-je?
Avec des os qui craquent dans le cou, les épaules, les genoux, pas sûr, pas sûr. Quelque chose se prépare. Entre une gripette de gars et une tornade de solitude, je le sens. Ca mord de partout ces petites choses là. Ca s'infiltrent et grouillent peutàpeut sous le peau du temps. Ca tord le coeur, ca glougloutent le temps. Ca écrasent les doigts de la vie dans la porte des jours. Alors tu passes dans le tordeur des sprinteurs de l'aiguille et tu passes de plus en plus vite. Tu passes où? Pour aller où? Mi-peau, mi-cendres , tu janvier, tu décembres.

Mais non je ne vous oublie pas. Les mots s'alignent àlaleuqueuqueu. En attente. Les mots en attente. Comme dans une urgence d'hôpital. Dans le corridor. Entre la mort et le silence.

Votre mort est importante pour nous. Veuillez continuer à respirer jusqu'à...Trop tard ! Votre mort était pourtant importante pour nous. Meilleure chance la prochaine fois...

Je ne vous oublie pas. Je m'oublie!!! Je dois parfois perdre ma vie moi aussi. Le coeur me gèle (à moins 28 quoi d'autre?). La tête me neige. L' atelier me grignote. Je perds ici et ailleurs des bouts de moi-même. J'image. Je ne qu'image. Je vous le jure au vernissage, les oeuvres vont être belles? Bonnes? Je sais pas, mais Zoeuvres je sais. Et Zoeuvres du début à la fin et entre les doigts . Zoeuvresdemoi. J'huile, j'encaustique, j'encre de partout. Suis-je? Pas sûr. Tout au plus un peu surette parfois.

Bon je tente, sans m'électrocuter ( because l'informatique et moi c'est toujours kof kof ) de vous ajouter deux images. Bof...Deux ou une ou peut être trois ou zéro...Qui knows?

____


0 commentaires:

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil