lundi 4 janvier 2010

Les alvéoles




Des cavités dans les murs de la vie

Des alvéoles regroupés
où dorment des âmes fatiguées

À la limite des mots
le ciel un matin
sortira de la terre


*

Soudain la brusque lumière
d'un temps hors limite
par-devers le monde clos

Miron dans Poèmes épars




1 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

besoin de verifier:)

21 septembre 2010 à 09 h 42  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil