lundi 5 avril 2010

Épée de mots



des rêves
voie verte

épée de mots
de varechs

le temps visible

page 156

vous êtes ici

présente entre la toile
et ma main

je dessine votre regard

3 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

un homme dressé et secoué de vent met à sécher ses collines
" donner à voir"


des mains jusqu'à la toile, la chaleur
du regard donné du regard pris

5 avril 2010 à 17 h 03  
Blogger chanel a dit...

la page 156 a fait un petit trou dans la bible du matin
je penche mon œil au-dessus
et j'écarte mon champ de lecture

le livre à voir est ouvert
il sent le vent

5 avril 2010 à 23 h 53  
Anonymous Anonyme a dit...

J'aime bien celle-là.


Edith

6 avril 2010 à 19 h 03  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil