vendredi 15 février 2008

Deux planches de bois

Je sais. Ca ressemble à deux planches de bois qui s'embrassent. Peut être pcq j'ai fait deux planches de bois qui s'embrassent. J'explique. 3heures 23 du matin je m'éveille avec en tête l'image de deux planches de bois qui s'embrassent. Bon, rien de grave. Mon papa était une branche de sapin, ma maman un crayon à "mine". J'aurais pu rêver de BB prenant cause pour les morues et non pour les blanchons. J'aurais pu rêver de BB embrassant une morue et non un blanchon (et essayer d'avoir autant de photographes). J'aurais pu rêver d'une morue embrassant BB (là, rien d'original cependant). J'aurais pu rêver d'une BB morue (mais c'est déjà fait). Non je m'éveille avec en tête l'image de deux planches de bois ( féminine et masculine quand même) qui s'embrassent. Je sais . Ca ressemble à deux planches de bois qui s'embrassent (tiens je viens d'inventer le mouvement perpétuel). Retour à la page départ. Peut-être pcq j'ai fait deux planches de bois qui s'embrassent. Y-a-t-il un sens à l'art? Est-ce de l'art? Est-ce de l'art ou du blanchon? Se pourrait-il que les ornithologues se cachent pour mourir? Pourquoi n'utilisent-on pas les bancs de neige pour s'asseoir? Je sais. Ca ressemble à deux planches de bois qui s'embrassent. Mais c'est quand même jolies deux planches de bois qui s'embrassent.
Ca change des jolies fresques cavraimentlairvraipiscesttellementbeauondiraitlatéléréalitéprendsmoiune photodevantsansmonderrièrevisiblederrière
sur les murs des immeubles de Québec.
Des planches. Partout que des planches. Qui s'embrassent. J'exige un référendum sur la beauté des planches. Qui s'embrassent.


1 commentaires:

Anonymous Miss P a dit...

Mon dieu... je vais arrêter de vous apporter du thé le matin, l'earl grey a des effets secondaires insoupçonnés...

;o)

E

15 février 2008 à 20 h 31  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil