mardi 13 avril 2010

Hommes empaillés



Statue de bitume
Encre et bitume sur papier

regarde cet être de passage
en ébauche
à peine esquissé

statue de bitume immobile

tous ces hommes empaillés
ces cris liquides
ces années froides

où les jours
chaque jour
baissent un peu plus bas la tête

et ce noir à la place du coeur

2 commentaires:

Blogger chanel a dit...

on poste tous je crois un jour un cri dans l'eau
espérant qu'un peu de marée fera bouger la lune...
mais cette révolution de bourbon ne fait que nous rendre plus noir

13 avril 2010 à 13 h 38  
Anonymous Anonyme a dit...

j'arrose le jour
et en moi il pousse
comme la seule nuit qui m'attende
puis tenir tête à mon rêve jusqu'à ce que s'ouvre son coeur

13 avril 2010 à 13 h 49  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil