jeudi 7 octobre 2010

Entre deux lectures





Encres sur carton Bristol

3 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

entre deux patiences, deux volutes, deux souffles... tant de poésie

7 octobre 2010 à 11 h 55  
Anonymous Anonyme a dit...

et puis l'oeuf du poème dans son nid de lèvres...très parlante cette encre

7 octobre 2010 à 14 h 01  
Anonymous Anonyme a dit...

en fait un oeuf de poème ...ne serait-ce pas un rond de fumée, un anneau de cigare toutes lèvres arrondies... oui je vois bien ça. bleu et gris, mouvement de Saturne échappé d'une respiration... HAVANAS

7 octobre 2010 à 15 h 01  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil