samedi 9 octobre 2010

Le dit de la terre



Le dit de la terre
Huile et techniques mixtes sur toile
2010


une ombre étonnée
s'envole

glisse sur les eaux de lait du fleuve

loin des bruits des cathédrales
on peut entendre les âmes enfanter des caresses

apsara

tu voles
mes muscles et mes os

longuement tu grignotes
les espaces de ma peau

les eaux s'étirent

dès que ta langue m'éparpille

*

hier
quelqu'un est entré

pour me dire que je n'existais pas

4 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

vivre vivre vivre!

9 octobre 2010 à 13 h 01  
Anonymous Anonyme a dit...

comment oser de faim, de soif sèche voler la vie...

9 octobre 2010 à 13 h 17  
Anonymous Anonyme a dit...

homme-cheval, tu gagneras l'éternité

mais si apsara n'est qu'une tentatrice, qu'elle s'en aille ailleurs porter ses maléfices...

9 octobre 2010 à 15 h 01  
Blogger linda a dit...

j'aime beaucoup

9 octobre 2010 à 18 h 00  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil