samedi 13 mars 2010

L'inépuisé



Petits mots de vie
papier journal,corde
métal,bois, pigments,vernis
2003

l'écorce de la foudre
et la soif du vent

la fuite de mille silences

des étoiles prisonnières d'une dune de temps

une échelle de vertiges

un arbre liquide
et ta bouche en étang
comme une flèche

la peau du pain porte un message bleu

des mots émiéttés chantent l'inépuisé

1 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

lettres dans la pharmacie
ruches d'apothicaire
ou ordonnances
roulées comme des cheveux au doigt
potions de vie
entre deux marges de deuil
la nuit tombe
le vent secoue les bouches
et plus haut le dard des églises
et les espaliers du désir

14 mars 2010 à 12 h 41  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil