jeudi 21 octobre 2010

Comme un arbre défeuillé


Générations
Techniques mixtes sur toile


_____

Je suis ce pays perdu au fin fond de moi même

*
le temps est une courbe
qui me poursuit

*
comme un arbre défeuillé
je marche dans tes prunelles

sur la bouche nue des jours
le nid du fleuve
ouvre la porte des mots

d'île en île
je marche sur des images

j'enracine les neiges

*

pourquoi faudrait-il baisser la tête pour regarder le ciel?

4 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

chaque homme cherche en lui sa femme racines
chaque femme en elle son homme feuilles

21 octobre 2010 à 10 h 54  
Anonymous Anonyme a dit...

et lire ici un homme perdant ses feuilles
et -peut-être- une femme tête basse espérant ses racines

c'est d'une très intuitive cohérence, une justesse de vue magicienne ou simplement... poétique.

21 octobre 2010 à 10 h 58  
Anonymous Anonyme a dit...

j'aurais envie de crier le dernier vers...oui pourquoi?

21 octobre 2010 à 13 h 27  
Blogger Leslie Avon Miller a dit...

Well said.

21 octobre 2010 à 14 h 49  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil