vendredi 22 mai 2009

Like a bird on the wire

Like a bird on a wire
Like a drunk in a midnight choir
I have tried in my way to be free.


Vu et entendu hier à Québec Leonard Cohen.
L'homme était d'abord humain.
Et beau, grand,poétique, généreux,vrai.
Un très grand artiste.
Un homme libre.
Enfin autant que faire se peut !

Une soirée magique.

Sans oublier les neuf autres qui l'accompagnaient sur scène...

(Bien loin de la gloire en poudre instantanée d'un starmatuvu-à-la-tivi. Gloriole.Brasser-jeter. Au suivant.)

1 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

Vous êtes allé !!!

Moi je l'ai su trop tard.
;o/

Au fait, z'êtes très en forme, bravo pour les trois petits derniers.

Edith

23 mai 2009 à 07 h 26  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil