mercredi 16 juin 2010

Ce que l'oeil pense...



Ce que l'oeil pense...du pays endormi au recto du silence
Huile et techniques mixtes sur toile
14 x 18, juin, 2010

___

"comme si une part devait absolument rester inexprimée"

Pas inexprimée.
Inexplicable.

3 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

un art incluant en son centre ses propres limites...
-il restera toujours un Silence- c'est inclure sa faiblesse sa mort dans l'éternité..
je prends

16 juin 2010 à 15 h 36  
Anonymous Anonyme a dit...

juste écrit pour avaliser...mettre ensuite à la poubelle.

16 juin 2010 à 15 h 38  
Anonymous Anonyme a dit...

L'oeil pense que la tête n'avait pas encore réalisé qu'on est en juin. Ju-in.

Mais la tête pense par ailleurs que ce que l'oeil voit est pas pire...

;o)

Edith

16 juin 2010 à 18 h 54  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil