jeudi 17 juin 2010

Ce que l'oeil pense...

Ce que l'oeil pense...des nouveaux mots que tu dessines

___

je vis et je meurs d'un bout à l'autre de cette ligne
cette ligne étrangement mesurée
qui relie mon coeur à l'appui de votre fenêtre
je corresponds par elle avec tous les prisonniers du monde

André Breton/ Clair de terre


_____

1 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

comme ici, c'est bien la brume qui pagaie dans les canaux de lumières

17 juin 2010 à 13 h 55  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil