dimanche 22 juin 2008

Des mégalithes nains


"Une ville en papier sablé qui pleure"
Michel Garneau
________

Ils tombent des pierres
Dans mon jardin de sable

Des pierres à voiles
Sur un sentier de fougères terrestres

Des pierres à bouches d'ombres
À gueules d'ours jaseurs

Des mégalithes nains
Aux mains de bois
Qui lèchent la terre

Ils tombent des pierres cerfs volants

Dans un petit jardin urbain
Aux orteils de pommiers
Près de la fontaine des jours

Comme dans un miroir d'eau où l'on respire

2 commentaires:

Anonymous Claire Duval a dit...

Près de la fontaine des jours
le grand désir de voler la porte
du temps

Vos poèmes sont si jolis, j'espère
que vous reviendrez à Paris!

Claire Duval

23 juin 2008 à 11 h 54  
Anonymous Claire Duval a dit...

Même sur la pierre
L'eau
Ruisselle

Même sur le granit
Des nids de vie
Respirent

Dans les rides d'une roche
Toujours
Des poussières d'espoir

Claire Duval

24 juin 2008 à 04 h 19  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil