samedi 10 mai 2008

Le grand désir de voler


Vol 871 entre Paris et Montréal, le 9 mai 2008
_______

L'appel d'une aile.

Qui peut dire à quoi là-haut ressemble le tout silence?
L'espace d'un instant le projet de toucher la paupière d'un arbre

Derrière une oie sauvage
Le blanc de la jupe d'un nuage
La cueillette des langues du vent
Dans le corsage de la lune

Comme un vol de femmes
Endormies la nuit
Au bord d'une rivière

La fragilité des âmes démunies
Au sortir de l'eau
Naissance dans la rosée
D'une aurore provisoire

Rare apparition de papillons amants
Sans bagages

Le ciel est grand ouvert

À la brunante quelques enfants oubliés
Volent à basse altitude
Grignotent
Côté sucré
Le temps à venir

Les mémoires s'éloignent des étoiles

Voler?

Il suffit d'avaler la mer intérieure

Ce maintenant du regard

Trouver la mie du pain disparu
Sous les algues qui patiemment nous portent
Au delà de nous mêmes

Boire bouche à bouche
La plume d'oiseau tombée
Du doux navire perdu
Où dorment les souvenirs des naufragés célestes

Comme le grand désir de voler

_____

Dans les bras des oiseaux
Dorment les heures orphelines

Sous des ailes de bois
Un chien bat
Le ciment de la vie

Le cri est une île engloutie

Le mouvement d'un soleil inversé

_______

Sous le porche d'un théâtre
Une soirée d'hier
Lèvres contre lèvres
Deux éphémères
S'abreuvent
Avidement
À la lumière

Éphémères?

Demain n'est pas un autre jour

1 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

Moi, je crains avoir oui-dire ce tout-chut... Un gros boson d'évaporation soyeuse, langoureusement filée, l'entreboîtement lent et moite d'un ensemble immuablement lié, pour jamais, et de grâces,à toujours!
Et ça s'fait tout synchro, la-haut... Du moins, y parait... Y parait que tout se reveint, se sqartze, s'en retourne et se wheeze....Mais sans effort, sans tirage... Pas d'contraintes, ni cisaillements aucune ruptures... Qu'une insatiable transmission. La lie, épurée, de l'harmonie... Aie! L'éternité... Ce plus, encore!!! Droit devant, dites-vous?

12 mai 2008 à 23 h 48  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil