jeudi 13 mai 2010

Oeuvre en cours/Work in progress



Oeuvre en cours/Work in progress

Collage toiles sur toile
Jusqu'à maintenant:
Gesso très épais,pâte polymère,encre, huile,
attente, spatules, poils de pinceaux de mauvaise qualité,
traces de doigts,impatience,attente,eau propre,
thé (échappée),empreintes de manche de spatule(échappée),
eau sale...À venir ( dans l'ordre ou le désordre), poudre d'oribus,racine de machette, soupirs de scie à chaîne, doigts d'ogre, sel de grenouille, cendres de fée, ailes de caribous, vers de poète écrasé(s) (les deux), jus de perce-oreilles, rognon de sauterelle, sciure de rubis, âmes d'arbres échoués, empreintes digitales de péniches ( ne pas confondre!), sucre de rivière, galop de moutarde, crottes d'éternité, oeil de menthe, semence de singe, léchage d'alcool, doigt d'obscurité, baiser de néon, larmes de crapaud, lorgnon de bouteille, os de lune, envol de sexes, arc en ciel d'oubli...et un peu de vitriol.


ORIBUS
Joseph-Philibert Le Roux écrivait dans son Dictionnaire comique, satyrique, critique, burlesque, libre et proverbial en 1750 : « On dit encore de la poudre d'oribus. Pour se moquer de ces poudres, auxquelles les Charlatans attribuent de merveilleuses vertus, comme si elles étaient d'or, ou pouvaient faire l'or. On dit de la poudre de perlimpinipin. En parlant des choses qui n'ont aucune vertu. »

2 commentaires:

Blogger chanel a dit...

surtout n'oubliez pas de dire abracadabra...

13 mai 2010 à 16 h 16  
Anonymous Anonyme a dit...

... une oeuvre pharmacienne, une ordonnance de vie à mettre sur les balances
on penche pour deux soupirs
on s'élève pour ces empreintes qui glissent
on penche encore -mais qu'est-ce qu'un oribus-
et puis on sexe au ciel sauterelle à l'envol...

13 mai 2010 à 16 h 32  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil